Comment créer un habits tracker et quel bénéfice en tirer ? ?>

Comment créer un habits tracker et quel bénéfice en tirer ?

FullSizeRender - habits

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Pour celles qui ne connaissent pas encore, le habits tracker ou traceur d’habitudes est un tableau (que l’on fait généralement soi-même mais il existe des trames sur le net) dans lequel on note les choses que l’on aimerait faire tous les jours.

 

A quoi ça sert ? 

 

Je ne sais pas vous, mais moi, quand je veux me mettre au sport, à la couture ou à la méditation, je tiens deux jours (et encore !) puis le quotidien reprend le dessus et je mets de côté. Le habits tracker est donc un bon moyen de contourner ce problème. En notant ce que nous souhaitons réaliser sur papier et en faisant le point tous les jours sur ce qui a été fait et pas fait, cela nous donne une motivation pour avancer et réaliser nos envies.

 

Comment le mettre en place ? 

 

Généralement, un habits tracker commence en début de mois mais rien ne vous empêche d’en faire un pour 15 jours. C’est FLEX (oui, j’adore ce mot, je l’utilise beaucoup 😉 ).

Prenez une page de brouillon et posez-vous la question suivante :

Qu’est-ce que j’aimerai faire depuis longtemps mais que je n’ai jamais réussi à faire perdurer au quotidien ?

Ecrivez tout ce qui vous passe à l’esprit, NO LIMIT ! Voici quelques exemples :

  • méditation
  • yoga
  • sport
  • hydratation
  • rangement maison
  • lessives
  • écriture
  • lecture
  • affirmation
  • visualisation
  • pas de dépenses
  • pas d’alcool
  • promener le chien
  • floss
  • se lever à …
  • se coucher à ….
  • etc.

 

Puis prenez la page d’un beau carnet ( ou de votre bullet journal, c’est encore mieux) et faites un tableau avec le même nombre de lignes que d’items sélectionnés. Regardez la photo à la fin de l’article, ça va vous aider 😉

Ensuite, notez les jours du mois et c’est fini !

Non pas vraiment, je blague !

Maintenant, il va falloir fixer impérativement un moment où vous allez cocher les cases des actions effectuées. Il faut créer une routine. Par exemple, le matin au lever, le soir au coucher, le midi pendant votre pause déjeuner etc.

Vous l’avez compris, l’esprit est de faire la tâche en question tous les jours afin qu’elle se transforme en habitude. Si à la fin du mois, vous faites le point sur votre tableau habits tracker et que vous vous rendez compte que vous n’avez rien fait de ce qui était prévu, c’est le moment de faire le point sur comment y remédier.

Exemple : je n’ai fait ma méditation que 5 fois dans le mois et cela correspond au week-end. Comment faire pour m’y mettre la semaine ? en créant une routine au lever par exemple. Une fois cette routine imaginée, je peux refaire mon tableau pour le nouveau mois à venir et tenter de développer la méditation plus régulièrement que le mois précédent.

Son usage s’est maintenant élargi et ne concerne plus seulement les tâches que nous souhaitons réaliser chaque jours mais quelques fois des tâches que nous souhaitons réaliser une fois par semaine par exemple.

Pour les adeptes de la routine matinale, ce habits tracker est tout à fait adapté.

Voici mes habits tracker pour le mois d’avril et juin à titre d’exemple :

habits tracker mai retourné

habits tracker juin

 

Alors, qu’est ce que vous allez mettre dans votre prochain habits tracker ?

Powa ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 réactions au sujet de « Comment créer un habits tracker et quel bénéfice en tirer ? »

  1. J’utilise ce suivi dans mon carnet santé/bien être pour la méditation, le sport, le sommeil et l’anxiété et depuis Janvier, j’ai pris l’habitude de le remplir. C’est motivant de voir les progrès mois après mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *