Petit traité de Détox Sensorielle ?>

Petit traité de Détox Sensorielle

Après avoir lu un article sur la détox visuelle qui parlait essentiellement d’épurer nos choix décoratifs, je me suis dit qu’il serait encore plus intéressant de faire de la détox sensorielle COMPLÈTE ! Encore une idée farfelue ? Pas du tout … Suivez-moi, nous allons nous faire du bien !

Les hyper-sensorielles voient très probablement déjà où je veux en venir, pour les autres, les normo-sensorielles ( y a rien de mal à ça, je vous rassure 🙂 )  , je vous explique le cheminement de ma pensée .

Nous sommes des êtres sensoriels, personne n’en doute. Nous pouvons entendre (et quelques fois écouter ! ), voir, sentir, toucher, goûter. Ces sollicitations sensorielles sont continues et peuvent générer des tensions psychiques voire physiques dont on ne se rend pas toujours compte. J’ai donc essayé de lister ces sollicitations chroniques ou du moins répétitives qui pourraient être génératrices de tension.

« L’objectif étant d’en prendre conscience

pour s’en débarrasser ou les éviter au maximum »

 

Afin d’élargir les propositions que je comptais faire et donc de toucher un public plus large,  j’ai sollicité l’aide de personnes hypersensorielles qui m’ont toutes donné ce qui pouvait les irriter sensoriellement. Malgré cela, la liste ne sera pas exhaustive alors n’hésitez pas à ajouter des éléments en commentaire pour compléter l’article !

De plus, j’ai choisi de noter des exemples de solutions pour parvenir à cette détox. Ce sont le plus souvent des pistes logiques et auxquelles vous avez probablement déjà pensées. Cependant, je ne pouvais pas faire un billet sans en parler et puis, pour celles qui ont la tête dans le guidon, ça pourra peut-être vous permettre d’en sortir 🙂

Vous êtes prêtes à vous faire du bien ? C’est parti !

 

⌈  Détox auditive ⌋

 

Je commence par l’ouïe car c’est un sens qui est particulièrement exacerbé chez moi. Pas que j’entende mieux que mon voisin (je n’ai donc pas d’hyperacousie), simplement j’ai plus de difficulté à faire le tri entre tous les bruits qui arrivent en même temps à mon oreille. Quelques fois un bruit léger mais répétitif pourra créer une véritable gêne pour moi. Quelques fois aussi, je prête attention à un bruit auquel personne autour de moi n’aura prêté attention. De même, je suis particulièrement gênée par les personnes qui parlent fort. Bref ! Je cesse de parler de moi, j’en viens aux éléments que jai listés à ce jour et pour lesquels il faudra être vigilantes :

  • bruit de porte qui grince ( porte d’entrée, de chambre, de frigo) ⇒ acheter une bonbonne de WD40 multifonctions, ça marche au top ! C’est simplement de l’huile qui va graisser le rouage.

 

  • Volume de la télé (qui augmente) pendant la publicité  ⇒ baisser le volume pendant la publicité, voire l’éteindre (avez-vous vraiment besoin d’entendre la publicité ? ) ou encore mieux….. éteindre la télé pour aller lire un bon livre 🙂

 

  • Type de sonnerie du réveil ⇒ la plupart d’entre nous utilise son téléphone en guise de réveil. Dorénavant, nous pouvons même mettre en sonnerie de réveil une musique de notre choix (qui se trouve sur notre smartphone). Si tout cela n’est pas possible pour vous et que la sonnerie de votre réveil vous hérisse les poils tous les matin (ou hérisse les poils de votre compagnon), vous pouvez tenter une simulateur d’aube (non testé) qui vous permettra de vous réveiller en douceur. 

 

  • Horloge ou montre qui fait tic toutes les secondes  ⇒ pour l’horloge, une seule solution, la déplacer dans une pièce peu utilisée. Pour la montre…. pas de solution à part la donner ou la vendre.

 

  • Radio en bruit de fond dans la voiture  ⇒ lorsque l’on est à deux ou plus dans une voiture, on a tendance à mettre la radio en bruit de fond tout en continuant à parler. En tant qu’hypersensorielle, c’est quelque chose qui me dérange tout particulièrement parce que parler par dessus une voix demande 1) de ne pas écouter la voix du présentateur 2) ne pas être happé par un sujet qui pourrait nous plaire 3) hausser la voix pour se faire entendre… ça fait beaucoup ! Personnellement, j’ai tendance à opter pour une solution radicale, pas de radio quand on discute (et souvent pas de radio tout court parce qu’écouter une musique que je n’ai pas choisi et un présentateur pas finoche pendant une heure, ça me dépasse. Ou alors il faut que ce soit une émission de radio intéressante).

 

  • Chien qui aboie, chat qui miaule  ⇒ si c’est votre chien, la solution radicale est l’école canine (il y a une solution encore plus radicale mais je n’ose pas en parler ;). Concernant les chats, ils miaulent généralement parce qu’ils ont faim ou qu’ils veulent sortir. Si c’est celui d’un voisin, une petite visite de courtoisie s’impose (si ce n’est pas déjà fait.. )

 

  • Bruit de bouche de notre conjoint  ⇒ aïe… difficile de faire changer une mauvaise habitude. Cependant avec de la bienveillance et une conversation respectueuse, le message pourra peut-être passer.

 

  • Enfants qui crient  ⇒ je n’ai pas d’enfants, enfin si j’en ai 10 par jour au cabinet médical mais c’est un peu différent. La technique que j’utilise au niveau professionnel pour faire baisser l’intensité de voix des enfants que je reçois au cabinet, c’est de chuchoter ou de baisser de manière très importante mon volume sonore. Notre interlocuteur en face aura tendance à nous imiter et à parler également moins fort.

Je voyage également beaucoup et j’observe souvent les familles dans les aéroports. Vous avez deux types d’enfants : la catégories des enfants posés qui ont amené une activité (lecture, jeu vidéo, coloriage) avec eux pour s’occuper et qui arrivent à jouer sans hurler (ou alors qui hurlent mais dont les parents expliquent qu’il ne faut pas crier pour ne pas déranger les autres personnes). Et puis vous avez les enfants qui se courent après dans tout le hall, en hurlant et dont les parents ne mouftent pas. Sur ça, on ne pourra rien y changer, alors, si comme moi, vous ne supportez pas les cris, optez simplement pour une bonne paire de Boules Quies, ou des écouteurs de qualité avec de la bonne musique. 

  • Conjoint qui parle fort  ⇒ Vous aussi vous avez un ami qui parle TRÈS fort ? Pas beaucoup de solution à part lui demander gentiment de parler moins fort mais généralement ça ne fonctionne pas parce que ces personnes n’ont pas conscience du volume élevé de la voix. Autre solution, faire des pauses auditives régulières en s’éloignant dans une autre pièce (allez hop! un petit tour aux toilettes!)

 

  • Radio qui marche mal, qui grésille ⇒ si elle capte mal, deux solutions : l’éteindre si c’est la radio de la voiture (en attendant d’être dans une zone mieux desservie niveau réseau), la donner si c’est une vieille radio dont le récepteur ne fonctionne plus ou encore changer de station.

 

⌈  Détox visuelle ⌋

 

Concernant la détox visuelle, l’idée est d’éliminer les sollicitations visuelles qui nous font mal à la tête ou nous font détourner le regard. Voici ce que j’ai listé de mon côté et avec l’aide de mes acolytes hypersensorielles :

  • mur couleur flashy ou qui ne nous convient pas ( cf location ) ⇒ et Hop un petit coup de peinture !

 

  • Lumière blanche type néon ⇒ à ce propos, je parle réellement en connaissance de cause ! Lorsque je vais chez ma belle famille au Liban, je suis particulièrement dérangée par cette lumière blanche qui se trouve dans chaque pièce (c’est d’usage ici). Et je suis tout particulièrement dérangée dans la chambre à coucher où je n’ai pas de moyen de baisser l’intensité lumineuse pour préparer mon corps à s’endormir. Je bouquine donc avec une lumière digne …..d’une salle d’opération. Pour celles qui ont du mal à s’endormir, veillez donc à changer d’urgence toutes les ampoules ou acheter deux ou trois lumières d’ambiances qui vous permettront de ne pas allumer le plafonnier. Dans la chambre, optez pour des lampes de chevet avec une ampoule peu puissante (mais suffisamment pour bouquiner). Si vous lisez le soir sur votre téléphone, pensez aussi à baisser l’intensité lumineuse de votre écran pour aider votre corps à comprendre qu’il va bientôt devoir s’endormir.

 

  • Saleté dans le frigo ou autre partie de la maison ⇒ rien d’autre à faire que de prévoir un petit coup dans le frigo sur son bullet ! C’est en l’inscrivant comme tâche à réaliser dans notre to-do list que nous avons le plus de chance de la réaliser rapidement. C’est ça la magie du Bullet !

 

  • vitre sales au travers desquelles on ne voit plus nettement l’extérieur ⇒ idem

 

  • faisceaux lumineux alternatifs ⇒ éviter ou limiter le temps que l’on passe dans les endroits où l’on peut en trouver (boîte de nuit principalement)

 

  • la télévision dans la chambre ⇒ tous comme les écrans, la télévision envoie de la lumière bleue qui a une influence importante sur notre sommeil. La télévision dans la chambre est donc à proscrire pour la qualité du sommeil, mais aussi pour notre relation amoureuse.

 

  • les images violentes à la télévision ⇒ les images violentes sont démocratisées à la télévision, cela ne veut pas dire pour autant qu’elles n’ont aucune influence sur nous. Différentes études montrent qu’elles augmentent le sentiment d’insécurité, augmente la peur d’être un jour victime de violence et pourrait même favoriser l’apprentissage de la violence. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire cet article.

 

  • les images d’un accident de voiture ⇒ (Merci Sophie pour l’info) ! Il semblerait que les informations les plus traumatisantes soient les informations visuelles. Une personne ayant vu un accident se produire aura plus de mal à s’en détacher que quelqu’un qui aura « seulement » entendu un accident se produire. Veillons donc à ne pas être trop curieux, par exemple lorsqu’il y a un accident de voiture sur le bord de la route (à moins qu’une personne demande de l’aide bien sûr ! ).

 

⌈  Détox tactile ⌋

 

La détox tactile concerne toutes les sollicitations qui affectent notre corps dans le sens large. Pour illustrer, je peux parler d’une situation qui m’arrive régulièrement. Je m’attache souvent les cheveux en chignon avec de grosses pinces en forme de U. Je mets les pinces le matin et les retire le soir en allant me coucher. Régulièrement, lorsque je les enlève, je ressens une sensation de soulagement qui me fait prendre conscience qu’elles étaient probablement mal positionnées et qu’elles faisaient pression sur mon crâne ; ou alors que mon chignon était trop serré et que tout mon cuir chevelu était sous pression. Je perçois ces sensations en général trop tard, alors j’aimerais lister ici toutes ces choses qui pourraient irriter notre corps afin que l’on essaie d’en avoir conscience avant la fin de la journée pour pouvoir nous soulager à temps .

  • Noeud dans les cheveux qui serre ⇒ utiliser plutôt des pinces à cheveux

 

  • Étiquette de vêtement qui gratte ⇒ si vous savez que vous êtes sensibles à cela, coupez-là immédiatement.

 

  • Froid qui passe dans le dos ⇒ si vous aussi vous pouvez attraper froid avec un seul petit coup de froid dans le dos et que nous n’avez pas encore trouvé de solution plus efficace que de rentrer votre t-shirt dans votre pantalon… je vous conseille d’acheter…. des Body ! C’est revenu à la mode et il n’y a rien de plus efficace et durable pour rester au chaud toute la journée.

 

  • String ⇒ Certaines mettent des strings par plaisir ou par envie d’être sexy. D’autres mettent des strings parce que c’est la mode ou parce que leur conjoint sont en demande mais  qui n’aiment pas forcément cela. Pour la deuxième catégorie de filles, je ne saurais que trop vous conseiller d’essayer les tangas, les shorty voire même les culottes, une vraie libération pour la femme 🙂

 

  • Lit trop dur ou trop mou ⇒ direction un magasin de literie, le sommeil est beaucoup trop important pour être négligé. Un mauvais sommeil entraîne irritabilité, stress et j’en passe. Cela peut donc avoir des conséquences sur notre vie de famille et notre vie professionnelle. Interdit d’hésiter !

 

  • Chaussures trop serrées ou qui frottent ⇒ même si c’est votre paire de chaussures préférées…. troquez-la contre une paire dans laquelle vous serrez bien. Nos pieds supportent le poids de notre corps, il ne faut pas les négliger !

 

  • Boucle d’oreille trop lourdes ⇒ à porter sur un temps court, une soirée par exemple.

 

  • Se ronger les ongles ⇒ on ne s’en rend pas toujours compte mais c’est une vraie agression pour le corps. Une solution que j’ai trouvée est de se faire une manucure. Une fois vos ongles apprêtés, votre envie de les ronger disparaît (ou presque ) !

 

  • Vêtements trop petits ⇒ c’est le moment de faire le tri à la mode KONMARI ! Ce livre n’est pas de la grande littérature, il est même quelques fois farfelu mais c’est une très bonne base pour savoir comment trier, vider sa maison du superflu et organiser ses placards.

 

  • col roulés ⇒ le cou est une zone particulièrement importante sur le corps humain. C’est ici que sont situés les organes de la phonation, de la déglutition, l’entrée des poumons, l’entrée dans l’oesophage puis l’estomac. Certaines, comme moi, seront gênées d’avoir  cette zone enserrée… alors à bats les cols roulés !

 

  • Jambes croisées qui coupent la circulation  ⇒ Ouille ! Ça, c’est une mauvaise habitude qui a des conséquences sur notre corps. Je n’ai malheureusement pas encore trouvé de méthodes pour m’en débarrasser, si vous avez des idées… je suis preneuse 🙂

 

  • Texture/matière qui nous incommode (velours, laine qui gratte) ⇒ Ne pas hésiter à identifier les matières qui nous irritent pour trier nos placards et être vigilantes lors de nos prochains achats.

 

  • Produit pour le corps ou pour le visage qui nous agace (qui colle par exemple) ⇒ Là encore, rien de mieux que d’apprendre à se connaître pour parvenir à faire un tri qui nous convienne au mieux.

 

⌈  Détox olfactive ⌋

 

 

  • Odeur de renfermé dans la maison ⇒ prenez le réflexe d‘aérer tous les matins.

 

  • Odeur lessive, gel douche, de crème pour le corps ou de parfum trop fort ou que l’on n’apprécie pas ⇒ rien de plus simple que d’en changer !

 

  • Haleine du conjoint ⇒ Oups ! Sujet ultra-délicat ! En tant que femme d’un dentiste, j’en connais un rayon ! On se lave tous les dents trois fois par jour, n’est-ce pas ? 😉 Au-delà du brossage de dents, que tout le monde connaît, il est très important de nettoyer l’espace inter-dentaire. Parce que, OUI,  il y a de la nourriture qui se loge entre les dents et si on ne l’enlève pas…. ça peut sentir très très mauvais. Une solution toute simple mais radicale (ou presque) c’est le fil dentaire ou la brossette .De mon côté, c’est testé et approuvé ! Si vous avez peur d’oublier, rien de mieux que de le noter dans un tracker !

 

  • Odeur de cigarette ⇒ si c’est votre conjoint qui fume, il est alors peut-être temps d’imposer la cigarette à l’extérieur.

 

  • Odeur corporelle (manque d’hygiène)

 

⌈  Détox énergétique  ⌋

 

  • Ondes électromagnétique (micro-onde, wifi) : certaines personnes peuvent être sensibles aux ondes électromagnétiques. Si c’est votre cas, pensez à éteindre votre box Wifi avant de vous coucher, mettre votre téléphone en mode avion (ou mieux l’éteindre) et limitez l’utilisation du micro-onde (de mon côté je n’en ai plus !).

 

Voilà, j’ai terminé ma tournée DÉTOX ! J’espère qu’elle vous aura inspirées pour continuer dans votre lancée d’actions « bien-être ». J’ai bien sûr crée une page dédiée dans mon bullet !

detox

Avant de terminer ce (long !) billet, un petit mot pour les hyper-sensorielles. Pensez que l’hypersensorialité peut être un signe de précocité intellectuelle, alors n’hésitez à pas creuser sur le net pour en savoir plus ou allez faire un bilan chez une neuropsychologue. N’oubliez pas également que l’hypersensorialité peut être mal comprise par votre entourage et que cela peut être pesant au quotidien. Alors pensez à vous faire du bien, à apaiser votre corps par différentes techniques comme le yoga, le qi gong, la pleine conscience, la sophrologie etc.

Merci à mes acolytes hypersensorielles pour leurs témoignages qui m’ont grandement aidés à compléter ce billet.

Powa ♣

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réactions au sujet de « Petit traité de Détox Sensorielle »

  1. Pour le simulateur d aube j ai une apli sur mo smartphone. Je peux pas me réveiller avec le réveil de mr. (Glimmer) ça fait plus d un an que je l utilise au quotidien.
    Pour l hypersensibilité chez moi c est exacerbé en periode de fatigue … merci pour le sujet je vais creuser

  2. Très chouette article !! Dans notre monde moderne, je pense que nos sens sont vraiment « sur exposés » et sans cesse sollicités. Merci de nous rappeler qu’il est sage de faire des pauses 😉
    Pour les jambes croisées et la mauvaise circulation qui peut en découler, j’ai trouvé une méthode radicale : se forcer à décroiser les jambes dès qu’on s’en rend compte. C’est vraiment bête mais pour moi ça a bien fonctionné. En quelques jours seulement je me suis débarrassée de cette mauvaise habitude. Maintenant je cherche une solution tout aussi simple pour arrêter de fumer. Je sais pas pourquoi mais je pense que ça va pas être aussi évident…

    1. Merci Elodie 🙂 Merci pour le conseil pour les jambes croisées, je vais tester. Pour ce qui est de la cigarette, je t’avoue avoir arrêté du jour au lendemain après 10 ans de tabagisme. J’ai pris conscience que je ne pouvais pas manger bio, faire attention à mon bien-être, lire des livres sur les pesticides et toutes les merdes qu’on nous met dans les assiettes et continuer à fumer… électrochoc !

  3. Bonjour,

    Je suis une maman qui laisse ses enfants courir dans les aéroports et je voudrais juste apporter une petite précision: je ne supporte pas que mon fils crie et puisse déranger les gens autour.
    Mais après plusieurs vols j’ai pris la décision d’être plus permissive à l’aéroport, afin qu’il lâche du lest avant un long vol. Je préfère mille fois qu’il crie dans le brouhaha ambiant plutôt qu’il ressente le besoin de se dépenser dans l’espace clos que représente la cabine de l’avion et où je sais qu’il sera bien plus difficile de lui demander de patienter.
    Et jusqu’à présent ça a bien fonctionné !

    1. Merci pour ton témoignage Nicole 🙂 Je me doutais qu’un commentaire dans ce sens allait pointer le bout de son nez. Je comprends ta stratégie et effectivement je préfère également que les enfants crient à l’aéroport plutôt que dans l’avion pendant les 10 u 12 heures de trajet 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *