Pourquoi j’ai décidé de me faire accompagner par une coach pro !

Pourquoi j’ai décidé de me faire accompagner par une coach pro !

 

Il y a deux mois, j’ai pris contact avec une consultante en accompagnement professionnel ( j’ai noté coach dans le titre parce que c’était plus court :-p) ! C’est un accompagnement qui m’a fait beaucoup de bien alors j’ai eu envie de vous en partager le cheminement.

Dans cet article, je vais donc vous parler :

  • de mon parcours pro en quelques lignes
  • du pourquoi j’ai souhaité entamer un accompagnement professionnel
  • de la manière dont cela c’est déroulé  (+ le nom de ma coach si ça vous intéresse !)
  • et de ce que ça m’a apporté.

 

⌈ Mon parcours pro ⌋

 

En quelques mots :

Mes diplômes : licence de sociologie, licence de sciences politiques, certificat de capacité en orthophonie

Les métiers que j’ai exercés : vendeuse de prêt-à-porter, vendeuse de calculatrices, préparatrice de commandes, recruteuse et manageuse d’équipe, blogueuse, auteure, formatrice.

Pourquoi mon parcours est-il original ? Parce que j’ai fermé mon cabinet d’orthophonie il y a 12 mois et que pendant ces 12 mois, j’ai écrit deux livres, co-monté une formation sur le bien-être des orthophonistes , recruté 33 personnes dans le cadre d’une entreprise familiale, travaillé sur l’optimisation et la communication au sein de cette même entreprise, continué à développer mon blog et j’ai même écrit un programme d’accompagnement autour du bullet ( qui est en cours de finalisation après beaucoup de retard !).

 

⌈ Pourquoi j’ai souhaité réaliser un accompagnement professionnel ? ⌋

 

Parce qu’aujourd’hui je me définis comme une slasheuse (si ce terme vous questionne, lisez le livre de Marielle Barbe) c’est-à-dire une personne qui aime / qui a besoin d’exercer plusieurs activités professionnelles, soit en même temps, soit au cours de sa vie. Ce slash a l’avantage de provoquer une stimulation intellectuelle qui me plaît mais a l’inconvénient de brouiller le fil rouge professionnel. Au mois de juin, j’ai donc ressenti le besoin de mieux comprendre quel était mon fil directeur dans toutes ces activités pour éviter que l’éparpillement qui me plait cognitivement ne devienne un handicap.

 

⌈ De quelle manière cela s’est-il déroulé ?  ⌋

 

Très simplement ! Je suis Caroline Cressot, ma coach, sur Instagram depuis quelques temps. J’apprécie les messages qu’elle véhicule mais je ne m’étais jamais posée la question d’un accompagnement. Un jour, suite à une expérience professionnelle particulière, je suis entrée en contact avec elle et les choses se sont faites très naturellement.

Sa proposition était la suivante : un rendez-vous skype d’une demi-heure, gratuit, pour faire le point sur mes besoins. Suite à ce rendez-vous, Caroline propose un devis personnalisé avec un certain nombre de rencontres d’une heure (4 pour ma part). Les dates des rendez-vous sont programmées à l’avance, dans l’idéal un rendez-vous par semaine mais Caroline est flexible là-dessus.

Puis, avant chaque rendez-vous skype, Caroline envoie un exercice à réaliser sous forme de fichier « Bonjour Travail ». Il s’agit d’apprendre à se connaître, d’apprendre à reconnaître ses forces et les compétences qu’il serait bon de travailler. Il s’agit de déterminer les relations professionnelles qui nous conviennent le mieux, l’environnement de travail etc.

Remplir ces fichiers est vraiment le commencement du travail parce qu’il nous oblige à répondre à des questions que l’on ne s’était jamais posées.

Une fois le fichier remplit, il est renvoyé à Caroline qui prend le temps de l’analyser. Puis le rendez-vous Skype arrive et vous faites le point sur les informations transmises et les avancées que vous avez pu observer dans la semaine.

 

⌈ Qu’est-ce que ça m’a apporté ? ⌋

 

Plein de choses, et c’est pour ça que je voulais vous en parler !

  1. Cela m’a donné confiance en moi. Caroline a su valoriser mes forces et me les montrer avec douceur, bienveillance et professionnalisme.
  2. Cela m’a permis de verbaliser des envies professionnelles que je n’avais pas osé verbaliser jusqu’à maintenant.
  3. de mieux saisir mes besoins professionnel : stimulation cognitive + terrain, quête de sens, création d’un espace propre, besoin de challenge etc.
  4. d’accepter ce que j’appelais des contradictions : aimer être en contact mais adorer être seule par exemple
  5. d’éveiller des questionnements qui touchaient des interdits enfouis chez moi, provenant probablement de mon enfance
  6. de comprendre que ce n’est pas parce que je sais faire que je dois faire = ne pas accepter tous les projets que l’on me propose sous prétexte que je m’en sente capable. Penser envie et plaisir avant tout. 
  7. de partir à la recherche de mes compétences que j’étais incapable de verbaliser.

 

Voilà pour ce petit état des lieux, qui je l’espère, vous aura donné envie de vous faire accompagner parce qu’une main tendue n’est pas de trop quelquefois !

Si vous avez déjà engagé un travail d’accompagnement professionnel, n’hésitez pas à nous raconter ce que cela vous a apporté !

 

Avec toute ma tendresse, 

 

Powa ♣

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 32
    Partages

19 réactions au sujet de « Pourquoi j’ai décidé de me faire accompagner par une coach pro ! »

  1. Merci pour cet article, je me pose également la question de consulter un coach pour l’avenir de mon parcours professionnel et personnel ! ça nous pousse effectivement à répondre à des questions auxquels on aurait pas pensé et élargir le spectre des champs possibles 🙂

  2. Bonjour Powa,
    Article très intéressant et motivant. J’ai pris contact avec une coach pour m’accompagner dans ma reprise de travail. Mais elle est bien trop chère pour moi… J’ai donc recontacté la personne qui m’avait fait un bilan de compétences, et qui peut aussi coacher. Les tarifs sont bien plus abordables ! A bientôt, bonne continuation.

  3. bonjour Powa, j’ai découvert ton blog en début de semaine, en faisant des recherches de « changement de vie », et autres sujets similaire… après un début de petite déprime. J’ai donc découvert le bullet journal (que je suis en train de démarrer), et puis plein d’autres de tes articles et ce matin, cet article sur ton appel à un coach. C’est quelque chose que j’envisage, mais je trouve que c’est difficile de trouver quelqu’un (selon où on habite, qui plus est dans une ville de 70.000 habitants). Je suis salariée, j’occupe le même poste depuis de nombreuses années, mais là, j’ai un gros coup de blues, un raz le bol : je ne dis pas que j’ai fait le tour de mon poste, mais le contexte, la hiérarchie et son management… me déprime et surtout ne me stimule pas . J’essaie de mettre tout ça sur papier pour ne rien oublier et je me renseigne en parallèle sur un bilan de compétences, sur une méthode de questionnement sur moi mais là je sais que j’ai besoin d’un accompagnement
    Aussi je voulais te dire que cet article tombe bien mais également que ton site est génial, j’aime tes articles tellement raccord avec nos vies,
    un grand merci ! et surtout, CONTINUE !!

    1. Ohhh merci Carole pour ton doux message, il faut chaud au coeur !
      Tu as raison de passer par l’écrit, c’est très pertinent selon moi.
      Je rajouterai qu’il est normal de passer par des périodes de « down » et qu’il faut l’accepter et se cocooner en attendant que ça passe, parce que ça passe toujours 😉 Bon cheminement profession (et personnel parce que l’un ne va pas sans l’autre) et n’hésite pas à revenir témoigner de tes avancées :-*

  4. Merci beaucoup pour cet article ! Grace à toi j’ai découverts le « slash » et je suis entrain de lire le livre de Marielle Barbe. Je mets des mots sur ce qu’il se passe en moi et vais pouvoir travailler dessus en conséquence. Merci pour ça !

  5. Merci pour cet article car je ne savais même pas que les coach existaient lorsque nous sommes perdus professionnellement comme moi ! D’ailleurs, comment as-tu trouvé le tien ? J’aimerais beaucoup en rencontrer un dans ma ville (Toulouse). Merci

    1. Bonjour Claire ! Je la suivais sur Instagram et elle m’inspirait beaucoup, un jour j’ai sauté le pas 🙂 Il y en a de très nombreux sur Instagram, ça peut être une bonne source de recherche.

  6. Merci beaucoup pour ce partage d’expérience qui me motive encore + a faire un bilan de compétences, voire à me faire accompagner par un.e coach. Mais il y en a tellement que je n’ose pas franchir le pas. Cela viendra certainement en temps voulu Belle continuation à toi

  7. Coucou !
    Attention, pavé !
    Je ne sais pas si tu te souviens de moi, Y-Lan, on s’est croisées lors d’un événement sur une péniche organisé par les confitures Bonne Maman et tu présentais le Bullet Journal. On avait un peu discuté de nos parcours de slasheuses et je suis toujours en congé sabbatique en train de mettre en place mes nouvelles activités pro : photo et depuis peu lettering !!!
    Ton article m’interpelle car je trouve difficile d’être coachée quand on est slasheur. A vrai dire, j’ai essayé plusieurs fois et j’ai un peu perdu mes coachs à changer tout le temps de projets et d’objectifs. J’ai lu le livre de Marielle et j’ai même fait un RDV de 2h avec elle qui était intéressant mais du coup insuffisant pour moi car si je pense bien me connaître et avoir plutôt confiance en moi (le nombre d’exercices que j’ai fait depuis qq années en dev perso, profils, valeurs, MBTI, ayurveda, etc, c’est juste incroyable), j’ai encore du mal à vraiment bien m’organiser sans trop me disperser. Et j’aimerais un coach qui m’aide à me focaliser sur mes priorités.

    A l’occasion, cela me ferait immensément plaisir de te recroiser mais je ne sais pas si j’essaie de forcer le destin ou pas, surtout que là, je suis particulièrement concentré sur 4 projets majeurs pour cette rentrée : mon mariage (juste civil donc sans vraiment de préparatifs mais ça occupe quand même l’esprit évidemment), passer le permis (exam du code demain argh !), expo photo en octobre et 3 ateliers lettering dans une association !!!

    1. Ah ah ! J’ai répondu aux commentaires plus récents d’abord, c’était très intelligent de ma part 😉 Bien sûr que je me souviens de toi Y-lan ! Moi aussi, j’ai du mal à m’organiser sans me disperser… j’avoue, sur ça j’ai encore un long chemin à parcourir ! J’ai peut-être un séjour à Paris qui s’organise dans pas longtemps, peut-être une occasion de forcer le destin ? 😉
      Et Bravo pour tous ces projets, ça envoie du lourd !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suscipit mattis ipsum fringilla diam amet, vel, venenatis leo. justo ipsum