Mal-être chez les orthophonistes, comment s’en sortir ?

Mal-être chez les orthophonistes, comment s’en sortir ?

 

Après seulement quelques mois de pratique en tant qu’orthophoniste, j’ai senti que quelque chose n’allait pas.

J’avais du mal à identifier ce que c’était : était-ce moi qui faisais mal mon travail ? était-ce les patients qui n’étaient pas coopérants ? était-les conditions de travail qui étaient imposées par la sécurité sociale ? était-ce mes rapports avec les IME, CMP et autres centres qui ne collaient pas ? était-ce les enseignants ou les parents qui m’en demandaient trop ?

Comme nombre d’entre nous, j’ai commencé à me poser des questions, beaucoup de questions… Mais se poser des questions n’est quelques fois pas suffisant pour obtenir des réponses. Il y a des blocages, des transferts, des croyances limitantes… finalement, notre vécu est bel et bien présent dans nos cabinets, et ça, bien plus qu’on ne le pense.

Non, le matin quand nous enfilons notre tenue du jour, nous n’enfilons pas, avec notre rôle de (super)orthophoniste même si on se plaît souvent à le croire. Non, nous ne sommes pas toujours objectives ,dans nos cabinets.

Oui certaines mères nous énervent plus que d’autres, sans trop que nous sachions pourquoi.

Oui, nous avons plus de mal à communiquer avec certaines familles qui nous rendent quelques fois mal à l’aise mais nous avons du mal à mettre des mots dessus

Oui, nous nous sentons souvent un imposteur dans ce travail, malgré notre cursus et toutes nos formations continues.

Oui, le rapport à l’argent nous pose quelques fois problème pourtant nous savons très bien les charges que nous devrons payer à la fin du mois

Oui, nous acceptons que les patients décalent les paiement à leur bon vouloir mais ça nous laisse un goût amer pendant plusieurs jours.

Oui, certaines familles dépassent clairement les limites mais nous ne savons pas comment réagir.

Pourquoi ? …..

Si les réponses tardent à venir, ce n’est pas pour rien. Nos mécanismes de défense sont anciens, ils viennent de notre enfance, de notre éducation, de notre vécu. Ils sont ancrés en nous. Cela ne veut pas dire qu’ils ne puissent pas être questionnés mais cela demande du temps et quelques fois ….. un accompagnement et des outils !

C’est partant des difficultés rencontrées par les orthophonistes que l’idée d’une formation pour les professionnels de santé est née ! Elle s’adressera en premier lieu aux orthophonistes prenant en compte toutes les spécificités inhérentes à ce métier et a pour vocation à être étendue à différents professionnels dans un 2nd temps.

Cette formation, nous l’avons créée à 2 avec mon binôme préféré : Amelina !

Je vous la présente en quelques mots : Amelina c’est un ange de douceur et de sérénité. Elle s’est présentée à moi au travers de ce blog, parce que la vie est bien faite et que nous devions nous rencontrer. Elle est bourrée de positive attitude et d’énergie. Mais ce n’est pas tout, elle est aussi psychologue, animatrice d’atelier philo et méditation et instructeur de méditation pleine conscience. Un gros bagage professionnel mais aussi personnel qui est le gros plus de cette formation.

Pour en savoir plus sur le programme de formation ainsi que les modalités d’inscription,  je vous propose de vous rendre sur notre tout nouveau site : www.zensembleformation.com.

Si vous souhaitez suivre l’actualité de notre offre de formation, vous pouvez vous abonner au site mais aussi nous suivre sur notre page Facebook.

 

Merci pour votre confiance et à bientôt 

Powa ♣

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 80
    Partages

6 réactions au sujet de « Mal-être chez les orthophonistes, comment s’en sortir ? »

  1. Bonjour
    et bien voilà une très bonne idée et avec 30 ans de pratique j’avoue être très souvent épuisée de tout cela!! Alors un moment ZEN je prends!
    Bonne journée
    Christine

  2. BRAVO Powa pour ce magnifique projet !!! Je ne suis pas orthophoniste mais je te soutiens par la pensée parce que beaucoup de professionnels de l’aide sont un peu en détresse… Bonne continuation et tiens-nous au courant !

  3. bonjour Po wa
    alors voila pour faire court
    j ai découvert ton blog il y a peu et chaque visite me prouve que nous avons beaucoup de points communs
    intéressée par les médecines douces, je pratique le bullet journal, j aime écrire,lire dessiner…comme toi!
    et aussi, je suis en terminale et souhaite devenir orthophoniste!!

    voili voilou

    tu es un modele,
    tes articles amenent lumiere et joie, rechauffent le coeur

    merci pour tout;;))

    1. Bonjour et merci pour ton adorable message 🙂 (désolée pour le délai dans ma réponse, je suis un peu à la bourre !).
      Si tu as des questions sur le métier, n’hésite pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero suscipit Lorem Aenean non commodo adipiscing facilisis ante.