Je voudrais être, je veux être … je suis ! ?>

Je voudrais être, je veux être … je suis !

i want just do it

Cet article fait suite à celui intitulé « à la rencontre de ma vocation ». Il peut donc être utilisé concernant un projet professionnel mais également un projet personnel.

Une fois que vous aurez identifié précisément quel est votre objectif professionnel (soit parce que vous le connaissiez déjà, soit parce que vous avez utilisé ça ou une autre technique), il va falloir définir les étapes pour y parvenir. C’est souvent cette réflexion qui  n’est pas effectuée et qui fait que nous avons du mal à réaliser le pas entre « je voudrais être » et « je suis ».

Définir les petites étapes pour parvenir à réaliser un projet est un indispensable et permet de ne pas être paralysé face à l’ampleur du projet.

Voici quelques citations qui vous donnerons peut-être envie de vous lancer !

Tout objectif sans plan n’est qu’un souhait – Antoine de saint Exupéry

Dont’ call it a dream, call it a plan – Inconnu / N’appelle pas ça un rêve, appelle ça un plan

Stop wishing, start doing –  Inconnu / Arrête d’espérer, lance-toi

Endors-toi avec un rêve, réveille-toi avec un objectif –  Inconnu

Les obstacles sont ces choses que tu vois quand tu perds de vue l’objectif – Henry Ford

Par exemple, si mon rêve est d’ouvrir un salon de coiffure, il sera plus facile de me dire :

  1. «  en premier, je dois établir mes capacités d’emprunt auprès de ma banque, puis je vais chercher un local correspondant à mon budget et à mon projet, puis je vais acheter le matériel minimum pour ouvrir le salon puis… etc »
  2. plutôt que seulement « je veux ouvrir un salon de coiffure ».

Le fait de découper en étapes permet de rendre l’objectif plus facilement réalisable, cela permet de prioriser et de ne pas se noyer face à l’immensité de la tâche.

Je vous propose donc de définir ce que vous souhaitez devenir puis de répondre à un jeu de questions que j’ai tirées en partie d’un article de ce site Paperandspark (oui, j’adore toujours autant les questions!) :

But/objectif : quel est le but ou l’objectif de ce projet. Cette question permet de se donner une motivation supplémentaire qui sera nécessaire pour surmonter les épreuves qui peuvent quelques fois être nombreuses lorsque l’on s’attelle à réaliser ses rêves.
⇒ Exemple : je veux être mon propre patron

Les étapes à accomplir : comme je le disais plus haut, cette étape est réellement indispensable pour quiconque veut réaliser un projet, avancer pas à pas tout en gardant l’objectif final en tête.
⇒ Exemple : capacité d’emprunt avec la banque, recherche du local, achat du matériel etc

Le délai : le fait de se fixer une dead line est essentiel lorsqu’on souhaite accomplir un professionnel. Il permet du coup d’organiser son quotidien et de planifier en avance les tâches à réaliser.
⇒ Exemple : début du projet en janvier 2017 – création salon de coiffure janvier 2018

Efforts : se projeter sur les efforts à réaliser afin d’accomplir notre souhait permet de se préparer mentalement aux difficultés que nous allons peut-être rencontrer lors de la réalisation de notre projet. Il permet de ne pas se décourager à la première embuche car nous nous y serons déjà préparés.

Qu’est-ce que ça va m’apporter au final : là encore, la réponse à cette question va nous permettre d’augmenter la jauge de la motivation.

Etant dans la volonté de réaliser de nouveaux projets professionnels, je suis à la recherche de multiples façons de les réaliser. Celle-ci me semble prometteuse et il se peut que j’y ajoute des éléments lorsque je l’aurai testée une première fois !

N’oubliez pas que ce « jeu des questions » peut-être utilisé pour réaliser des projets personnels. 

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà essayé de planifier un projet de cette façon ?

NB : traduction de la photo « Je veux ________ alors je le fais »

Powa ♣

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réactions au sujet de « Je voudrais être, je veux être … je suis ! »

  1. Bonjour Powa,
    J’ai découvert par hasard ton blog en recherchant des informations sur le bullet journal et depuis je dois avouer que je dévore littéralement tous tes articles ! J’adore !! Je ne mets pas de commentaires à chaque fois, ce qui deviendrait vite envahissant mais tout y est : le fond, la forme, la créativité, l’envie de transmettre…A lui seul ton blog est un cocon pour se ressourcer et prendre du temps et du recul sur soi Bref se poser quand tout va trop vite. Malgré cela, pas de Bujo en cours de création car rien ne vient D’où ce commentaire ici plutôt qu’après un billet sur le Bujo. Ce qui me manque c’est de passer de l’intérieur vers l’extérieur, ie de formaliser et exprimer tout ce qui se trame dans ma petite tête en permanente ébullition. Est-ce que poser un projet est suffisant ? Ou faut-il faire appel à d’autres ressources ? Au plaisir de te lire et encore bravo

    1. Bonjour Fany,
      Merci mille fois pour ce commentaire que j’ai relu trois fois tellement il m’a fait plaisir !
      J’ai du mal à saisir ton questionnement, nous pourrions peut-être en discuter par MP ? Si tu le souhaites, tu peux me retrouver sur Facebook (Po Wa) pour que nous en discutions 🙂

  2. Fany , je voulais prendre le temps de te répondre tranquillement aujourd’hui et je n’arrive pas à remettre la main sur ton MP sur Facebook, peux-tu me le renvoyer ? Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *