Et si écrire pouvait vous aider à aller mieux ?

Et si écrire pouvait vous aider à aller mieux ?

 

Si vous me suivez sur le blog, vous savez à quel point j’affectionne particulièrement le bullet journal comme outil de bien-être et de développement personnel.

J’avais envie d’aller plus loin et de sortir un peu de cette bulle « bullet journal » pour vous parler de l’écriture comme outil de mieux-être voire de bien-être. Oui, parce qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un bullet journal pour cela. Un carnet et un stylo suffisent ! Ce type d’écriture à visée de bien-être, ma co-formatrice Amelina l’a intitulée : écriture réflexive. J’aime bien ce terme parce qu’il décrit réellement l’objectif de cette écriture : engager une réflexion (sur soi, sur son environnement, sur sa vie, sur ses relations sociales, sur son avenir professionnel, sur ses rêves…. c’est no limit !)

Dans ce billet, je vous parlerai donc :

  • de 5 raisons qui font de l’écriture un média thérapeutique (au sens de « prendre soin de soi ») très intéressant
  • de l’utilisation que j’en fait en tant que formatrice autour du bien-être professionnel
  • de 5 exemples de pages que vous pourriez réaliser dès demain pour vous mettre à l’écriture réflexive.

 

⌈ Les 5 raisons qui font de l’écriture réflexive un média thérapeutique intéressant ⌋

 

Raison n°1 : elle permet de clarifier ses idées.

Ecrire nous oblige à clarifier nos idées, ce serait-ce que dans l’espoir de pouvoir se replonger un jour dans nos écrits et d’y comprendre quelque chose. Cela nous permet donc de lever un peu le voile brumeux dans lequel nos idées et nos pensées se promènent souvent !

 

Raison n°2 : elle n’a aucune limite spatiale ni temporelle

Vous pouvez écrire quand vous le souhaitez, de jour comme de nuit (pas besoin d’attendre le prochain rendez-vous avec votre thérapeute pour délivrer un message qui vous semble important) et sur n’importe quel support (même si l’idéal est de rassembler toutes vos idées dans un même carnet qui sera votre bulle de bien-être).

 

Raison n°3 : elle n’a aucune limite conceptuelle

Vous pouvez écrire sur tout sans aucune limite. Vos peurs, vos angoisses, vos désirs, vos rêves…

 

Raison n°4 : elle ne vous jugera jamais !

Nous pouvons ressentir un certaine gêne à parler de sujets délicats avec des amies ou des membres de notre famille. L’écriture réflexive est un support neutre dans lequel vous ne vous sentirez jamais jugée ! Il me semble cependant important de s’assurer que le carnet qui recueillera votre vécu soit dans un lieu sûr et que personne n’y jettera un oeil curieux 😉

 

Raison n°5 : elle est gratuite

Et pourtant, c’est un outil hyper puissant pour avancer dans la connaissance de soi !

 

⌈ L’utilisation que j’en fait en tant que formatrice⌋

 

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous avez déjà dû entendre parler de la formation que je co-anime sur le bien-être professionnel. Cette formation a pour objectif de travailler sur ce que l’on est à l’intérieur de soi (qu’on l’on a nommé le cadre interne), en tant que professionnel, afin de parvenir à se faire respecter à l’extérieur c’est-à-dire dans ses relations avec ses collègues, son patron, ses clients ou ses patients (que l’on a nommé le cadre externe ou le cadre thérapeutique quand il s’agit de professionnels de santé).

Il était évident que l’écriture réflexive ferait partie des outils que nous utiliserions comme média de travail sur le cadre interne et le cadre externe. Nous offrons ainsi un carnet à nos stagiaires qui peuvent y déposer les réponses aux différents questionnements que nous leur proposons. Le travail est ainsi individuel et puis peut devenir collectif si certains stagiaires souhaitent partager leurs réflexions.

Si cet outil vous intéresse et que le travail du cadre interne /externe vous interpelle, n’hésitez pas à nous contacter par mail pour nous faire part de votre projet de formation 🙂

 

⌈ 5 exemples de pages à réaliser pour travailler sur soi⌋

 

Ces pages ne sont bien-sûr pas celles que nous utilisons en formation (je ne vais pas tout dévoiler quand même ! :-p) mais des pages qui sont accessibles à tous, dans le cadre professionnel mais aussi personnel.

  1. le page gratitude  : cette page vous permet de faire un travail en profondeur sur votre pensée. Elle a pour objectif de vous inciter à voir le positif dans chaque chose et de trouver toujours de quoi exprimer de la gratitude pour votre quotidien.
  2. la page Inside : C’est une page que je réalise très régulièrement dans mon bullet journal. Elle consiste simplement à inscrire la date et à noter nos émotions et nos sentiments à propos d’un vécu ou d’une journée particulière. L’objectif est de vous permettre de faire sortir toutes ces émotions, parfois négatives qui engendrent colère et frustration.
  3. la bucket list : elle permet de mettre à plat toutes les petites et grandes choses que l’on aimerait réaliser dans sa vie. L’objectif est de nous inciter à nous projeter pour enclencher la réalisation de ses projets.
  4. Ma trousse de secours cocooning : Je vous en parle dans le Mon cahier mes 100 modèles bullet agenda. C’est une page où l’on prend le temps de lister ce qui nous fait du bien. Cela permet de mieux se souvenir de ce qui peut nous sauver d’une journée désagréable ou d’un coup de mou.
  5. La page bienveillance : j’en parle aussi dans le mon cahier mais si vous voulez en savoir plus sans acheter le cahier, je vous renvoie à l’article que j’avais fait à ce propos. Cette page, c’est une page pour arrêter de se faire du mal, pour s’observer et se traiter avec plus de bienveillance.

 

Qu’en pensez-vous ? Pratiquez-vous l’écriture réflexive chez vous ? Si non, qu’est-ce qui vous bloque ?

 

Avec toute ma compassion,

Powa ♣

 


Quelques informations supplémentaires : 

Si vous voulez aller plus loin, je vous propose d’aller feuilleter (ou d’acheter !) deux de mes livres : 

Si notre formation vous intéresse, voici notre site internet : www.zensembleformation.com . Nous formons actuellement des orthophonistes (prochaine formation les 24 et 25 novembre à Aix en Provence) mais nous souhaitons ouvrir notre formation sur le cadre interne/cadre externe à toutes les professions donc n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter ! 

 


Certains liens sont affiliés, cela veut dire que le site internet me propose une commission pour me remercier de vous avoir dirigé vers le site en question. Cela n’a absolument aucune conséquence sur votre portefeuille, et heureusement ! 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 42
    Partages

6 réactions au sujet de « Et si écrire pouvait vous aider à aller mieux ? »

  1. J’écrivais très régulièrement chaque matin, un petit bilan de la journée d’hier. Mais là, avec une reprise de travail, et une petite fille qui réclame BEAUCOUP d’attention, j’ai un peu du mal à m’y remettre… A bientôt

    1. C’est un rythme à retrouver je pense. Je me perds souvent dans mes trop nombreux projets et ne trouve pas toujours le temps (ou je ne prends pas toujours le temps) de me faire du bien. Et puis je retrouve le rythme et c’est reparti pour plusieurs mois. Ça reviendra 😉

  2. Merci pour cet article clair et limpide ! Personnellement, j’adore écrire et suis très friande de tous les exercices possibles et imaginables sur l’écriture. J’avais même acheté une formation en ligne l’année dernière « j’écris ma vie » avec une tonne d’exercices. Je m’étais régalée ! Au delà du fond des exercices d’écriture, je sais que ce qui me fait du bien également, c’est le fait d’avoir un carnet, un stylo, de voir l’encre qui court sur le papier. Y’a un côté physique qui me plaît. J’aime autant voir le gris d’un crayon à papier que l’encre qui sort d’un bic ou d’une plume. Par exemple, voir l’encre qui brille en sortant du feutre ou du stylo et qui devient mat en séchant. Je suis bizarre ?

  3. Merci pour cet article qui rappelle des fondamentaux que l’on perd de vue dans le quotidien!
    Ça m’a donné envie de refaire ma bucket list et j’aime bcp l’idée 1 page bienveillance aussi.
    Pour rendre à César ce qui est à César, il va falloir que je retrouve où j’avais entendu l’expression « écriture réflexive » .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec quis Lorem ut dictum libero Sed